Sélectionner une page

La Gorizia 1916

L’article du Luciano Pignataro présente la Gorizia 1916

Il y a des mots qui semblent riches de sens et lourds, sonores. Deux, comme « Mon père ». Il les prononce avec une réelle fierté en me racontant l’habileté de son grand-père d’abord et de son père, puis, au comptoir, Salvatore Grasso, propriétaire avec son frère Antonio et son cousin Gianni Fenderico de la Pizzeria Gorizia de via Bernini, à laquelle s’ajoute celle fondée par son père en 1962 à Via Albini.

«Gorizia» est née le 20 août 1916 par la volonté du grand-père de Salvatore et d’Antonio – Salvatore, né en 1892 – pizzaiolo, fils d’un pizzaiolo appelé aux armes en 1918. Dès son mariage avec Mme Anna Bernile qui le suivra dans l’entreprise, avec l’aide de son beau-père, il démarre la pizzeria lors d’un congé à Naples de son régiment pour des raisons de santé alors qu’il entrait dans le Ville frioulane. D’où le nom du lieu qui est, en fait, le plus ancien de Vomero. Dans les années 1930, la salle attenante du barbier s’agrandit, la Pizzeria est ensuite solennellement inaugurée en présence de la noblesse de l’époque, par le duc Pironti, propriétaire des bâtiments.

Gorizia est toujours comme ça: avec le revêtement en céramique de style gaudien du figaro de l’époque. Bref, un lieu qui a suivi l’évolution du quartier pendant près de cent ans.

Sans surprise, avec ses 93 ans, Salvatore Grasso, père de Salvatore et Antonio, est le plus vieux pizzaiolo de la ville. Et peut-être pas seulement de la ville.

lire la suite…

pizzeria napolitaine paris
Pizzeria Guillaume Grasso